L’Association Départementale

C’est le 9 mars 2018 que les téléspectateurs vont enfin pouvoir découvrir le spectacle « Musique ! » des Enfoirés. En effet, la chaîne TF1 a annoncé que le concert enregistré au Zénith de Strasbourg sera diffusé à cette date en prime time. Comme chaque année, cette soirée risque d’exploser les audiences, en réunissant autour de 7 à 8 millions de curieux qui ne manqueront pas de chanter devant leur télévision. Sachez que le replay du concert ne sera pas disponible sur le site MyTF1,

——————————————————————————————————————————————-
L’image contient peut-être : 10 personnes, personnes souriantes, texte

Tous solidaires ! Devenez bénévole d’un jour pour la Collecte Nationale les 09 & 10 mars.
Les 9 et 10 mars prochains aura lieu la Collecte Nationale des Restos du Cœur. Cette collecte, événement solidaire et convivial incontournable de la vie de l’association, permet d’assurer une continuité de l’aide alimentaire toute l’année.
L’an dernier, la générosité des donateurs et l’énergie des milliers de bénévoles mobilisés ont permis de collecter 7 560 tonnes, soit plus de 7,5 millions de repas supplémentaires.
>> Devenir bénévole d’un jour : https://collecte.restosducoeur.org/
#OnCompteSurVous #TousSolidaires #Merci #CollecteNationale

———————————————————————————————————————————————

UN DÎNER DE COEUR PORTÉ PAR PIERRE-EDOUARD BERGER,
PRÉSIDENT DU CLUB MARSEILLE MÉTROPOLE
Pour cette 4e édition du Dîner de Chefs, Pierre-Edouard
Berger, Président du Club Marseille Métropole, vous invite à vous mobiliser lors d’une soirée de prestige au grand coeur. C’est avec plaisir, qu’il vous donne rendez vous
dès 19h dans les salons panoramiques du mythique Stade Orange Vélodrome.
Le Dîner de Chefs compte sur vous pour récolter des fonds nécessaires aux actions sociales des Restos du Coeur. L’an dernier, grâce à votre bienveillance, ce sont
plus de 51 000 repas qui ont pu être distribués.
UNE SOIRÉE DE GALA SOUTENUE PAR DES INVITÉS DE MARQUE
4 personnalités du monde du spectacle et du sport nous feront l’honneur de leur présence :
– Titoff, humoriste et acteur
– Rudi Garcia, entraîneur de l’Olympique de Marseille
– Éric Lavaine, réalisateur et scénariste
– Franz Olivier Giesbert, journaliste, éditorialiste, écrivain
Tous ont la gentillesse de soutenir les Restos du Coeur.
De nombreuses animations viendront ponctuer la soirée dont une visite privée du Stade Orange Vélodromeet de ses vestiaires. Dans une ambiance lounge et
musicale, participez aussi à la tombola mettant en jeu de nombreux lots offerts par les partenaires donateurs. En parallèle une vente aux enchères sera organisée. Tous les
bénéfices de ces animations s’ajouteront aux recettes des entrées du dîner.
RÉSERVATION ET TARIFICATION
Place unique au tarif de 200 €. Possibilité de réserverune table entreprise de 8 personnes au tarif de 1 600€ pour vos collaborateurs, vos clients et vos prospects.
Réservation obligatoire et uniquement via la page Facebook officiel : Le Dîner de Chefs Marseille.La totalité des recettes sera reversée aux Restos du
Coeur. N’hésitez pas à nous suivre sur Facebook pour connaître tous les détails de la soirée en temps réel !
LES RESTOS DU COEUR, UNE ASSOCIATION ACTIVE ET… UTILE
Plébiscités par les Français, les Restos du Coeur jouent un rôle essentiel. Fondée en 1985 par Coluche, l’association ne ménage pas ses peines. Reconnue d’utilité publique,
elle gère, anime et coordonne sur le terrain l’aide à la personne, l’aide à l’hébergement et l’aide alimentaire de familles en difficulté. Comptant plus de 70 000 bénévoles pour plus d’un million de personnes accueillies, les Restos du Coeur perpétue et multiplie les actions en faveur des démunis.
En 2016, 4,3 millions de repas ont été distribués dans les Bouches-du-Rhône et          40 000 personnes ont été accueillies.
LA 4e ÉDITION DU DÎNER DE CHEFS AURA LIEU LE 12 MARS 2018,
AU STADE ORANGE VÉLODROME.
ORGANISATION :

Michel GROLLIER
michel.grollier@restosducoeur.org
06 19 72 87 78

CONTACT PRESSE :
Agence de communication Sunmade
Pauline Barthe 06 66 99 29 62
Danièle Fournier Sicre 06 11 57 35 23
Prenez note, Le Dîner de Chefs revient ! Généreux, prestigieux et convivial seront les maîtres mots de cette 4e édition. Une fois encore, la talentueuse équipe de Gourméditerrannée, l’association des chefs du territoire marseillais, nous témoignera sa solidarité en concoctant un repas gastronomique pour le plus grand plaisir
de vos papilles.
Karine April-Morisse (Kabanon à boulettes) – Daniel Luberini (L’emporte pâtes) – Coline Faulquier (La Pergola) – Lionel Lévy (Intercontinental)
– Frédéric Charlet (Roland Paix) – Delphine Roux (Chez Madie) – Mina Kouk (Mina Kouk traiteur) – Laurent Navarro (L’atelier de Pauline) –
Yanis Risseri (Le Péron) – Jean-Paul Bosca (Pâtisserie Bosc) – Georgiana (La Piscine).

Apéritif :
Fabien Rugi (La boite à Sardines) «  Bar à Huitres« 
Ippeï Uemura (Tabi no Yume) : « sushis, makis ... »
1) Entrée
: Karine Aprile-Morisse ( Kabanon à Boulettes) et Daniel Luperini (L’emporte pâtes) :
« Cannelloni végétal / brousse »
2) Poisson : Coline Faulquier (La Pergola), Lionel Lévy (L’Alcyone) et Frédéric Charlet (Roland Paix) :
« Gambas au piment fumé, bouillon parfumé citronnelle, écailles de panisses »
3) Viande : Delphine Roux (Madie les Galinettes) et Mina Kouk (Mina Kouk traiteur) :
« Compressé épaule d’agneau confite, graines légères aux herbes, condiments dattes et harissa »
4) Dessert : Laurent Navarro (l’Atelier de Pauline), Yanis Lisseri (Le Péron) et Jean-Paul Bosca (Patisserie Bosca) :
« Biscuit ultra moelleux à la noisette, Croustillant au gianduja noisette, Mousse chocolat lait grand cru 39%, Enrobage d’un glaçage magnum, Crémeux au kalamansi agrume japonais »

Assortiment de vins du Château de Beaupré à St CANNAT

Pour vous inscrire, il suffit simplement de cliquer sur le lien ci-dessous, ce qui vous permettra de payer en ligne par carte bancaire en toute sécurité (tarif inchangé) :

Cliquez pour plus d’informations et réserver votre place

Inline image 1

Bien entendu, nous restons à votre entière disposition au 06 19 72 87 78 pour tout autre mode de paiement.

Vous pouvez, si vous le souhaitez, parrainer cet évènement de générosité auprès de vos proches, amis et relations professionnelles.

« On compte sur vous ! »

Associativement votre,


Michel GROLLIER

michel.grollier@restosducoeur.org
06 19 72 87 78

Aucun texte alternatif disponible.
———————————————————————————————————————————————-

En France, 8,8 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté. Soit plus de 14% de la population.–
Plus que jamais les Restos du Coeur ont besoin de vous pour mener nos missions sociales.
L’aide alimentaire permet une aide d’urgence mais représente surtout le point de contact privilégié pour permettre un accompagnement vers l’autonomie. La relation de confiance tissée pendant l’accueil et l’engagement des bénévoles pour venir en aide aux plus démunis, permet de proposer les pistes d’une réinsertion sociale : ateliers et jardins d’insertion, lits hébergement d’urgence,camions et points repas chauds, Restos Bébés du Coeur, départs en vacances, ateliers d’accompagnement scolaire et de lutte contre l’illettrisme, initiation à l’informatique, conseils budgétaires, accès à la justice et aux droits, soutien à la recherche d’emploi (SRE) et microcrédit personnel…

C’est grâce à la générosité du public que les Restos peuvent agir

Les dons constituent l’essentiel des ressources de l’association.

Cette année encore, les 71 000 bénévoles des Restos sont déterminés à faire face à la situation sociale critique qui frappe tant de femmes, d’hommes et d’enfants en France.

Au delà de la nécessaire aide alimentaire d’urgence à apporter aux plus fragiles, l’efficacité de notre action se trouve de plus en plus dans l’accompagnement durable. C’est en tissant un lien de confiance entre les personnes accueillies et les bénévoles que Les Restos du Coeur peuvent construire des solutions pour une réinsertion sociale durable.

L’efficacité de l’action de l’association se traduit aussi par la faiblesse de nos frais généraux : seulement 7,5% en 2016-2017. L’essentiel des ressources est ainsi consacré aux actions sur le terrain. Sans la générosité du public, Les Restos du Coeur ne pourraient pas poursuivre leurs actions d’aide à la personne.

Soutenez les Restos du Coeur pour leur permettre de continuer leurs actions d’aide aux plus démunis. 

Lancement de la 33e campagne d’hiver

le 21 novembre

Les Restos mobilisés pour porter la voix des plus démunis

C’est dans un contexte social toujours difficile que Les Restos du Coeur s’apprêtent à lancer leur 33e campagne d’hiver, le 21 novembre prochain. Face à un tissu social prêt à se déchirer, les Restos continuent de se mobiliser pour accueillir et accompagner tous ceux qui frappent à la porte de leurs 2 085 centres d’activités. L’association redouble également d’efforts pour porter la voix de tous ceux qui comptent sur elle.

UN REPAS NE SUFFIT PAS MAIS C’EST PAR LÀ QUE TOUT COMMENCE…

2017 aura été une année de changements. Mais pas pour tous. Près de 9 millions de personnes vivent toujours sous le seuil de pauvreté. Derrière ces chiffres, ce sont des femmes, des hommes et malheureusement de plus en plus d’enfants qui ne mangent pas à leur faim et souffrent de multiples formes d’exclusion. La mobilisation de l’association pour leur venir en aide est plus forte que jamais.

L’action des Restos, fondée sur l’accueil inconditionnel et l’aide apportée à tous ceux qui ont besoin d’eux, est donc toujours indispensable : l’aide alimentaire constitue un point de contact privilégié vers toute une palette d’actions visant la réinsertion durable des personnes : accès aux droits, soutien à la recherche d’emploi, accompagnement scolaire et ateliers de français, accès à la culture et aux loisirs, aide au logement…

Présents toute l’année aux côtés des plus démunis qu’ils sont soucieux de toujours mieux accueillir et mieux accompagner, les Restos réaffirmeront cette année le rôle central que doit occuper l’aide alimentaire dans les politiques de lutte contre l’exclusion, en particulier dans le cadre des annonces du Gouvernement (plan de lutte contre la pauvreté des enfants, Etats généraux de l’Alimentation…).

SOUTENIR L’ACTION DES ASSOCIATIONS ET PRÉSERVER LEUR INDÉPENDANCE

Le financement des associations par les pouvoirs publics suscite beaucoup d’inquiétude, alors qu’il est absolument essentiel au dynamisme du tissu associatif. Réduire les ressources publiques qui lui sont destinées serait un calcul de courte vue, d’autant plus quand on sait que chaque euro d’argent public donné aux Restos se traduit concrètement par six euros d’actions déployées sur le terrain ! Et ces chiffres ne prennent pas en compte tout ce qu’apportent les millions de bénévoles à la cohésion sociale de notre pays et à la vie quotidienne des personnes.

Ce considérable effet de levier n’est rendu possible que par la force du bénévolat et l’indépendance des associations. Les pouvoirs publics doivent donc préserver et protéger plus fortement encore ces deux piliers, garants de l’efficacité associative.

UNE ANNÉE DÉCISIVE POUR L’AIDE ALIMENTAIRE EUROPÉENNE

Lors de la campagne présidentielle, les Restos ont interpellé les candidats sur l’aide alimentaire européenne et l’équipe d’Emmanuel Macron a assuré : « nous mobiliserons tous les moyens pour la pérenniser ».

Le prochain budget européen va en effet faire l’objet d’âpres négociations en 2018 et va remettre en jeu l’avenir du Fonds Européen d’Aide aux plus Démunis (FEAD). Les Restos ne manqueront donc pas de mobiliser tout au long de l’année, en lien avec leurs partenaires associatifs, l’ensemble des parties prenantes pour qu’elles concrétisent cet engagement et défendent un Fonds européen dédié à l’aide alimentaire à la hauteur de l’urgence sociale européenne.

En défendant le FEAD, la France aura la responsabilité de porter ces messages cruciaux au niveau européen !

L’accueil inconditionnel : principe fondateur des Restos

Parce qu’il permet de venir en aide à tous ceux qui en ont besoin, l’accueil inconditionnel est un principe fondateur des Restos.

Toutes les structures d’aide aux plus démunis doivent être préservées d’interventions extérieures qui le remettraient en cause : c’est le principe de la sanctuarisation des lieux d’aide humanitaire.

S’attaquer à ce principe, en dehors de commissions rogatoires délivrées par un juge, aboutirait à créer de nouvelles exclusions et à éloigner de nombreuses personnes en situation de très grande précarité des lieux d’aide et d’inclusion sociale. Celles-ci doivent pouvoir venir chercher de l’aide auprès des associations en toute confiance. La sanctuarisation des lieux d’aide permet donc de protéger l’action associative de solidarité mise en œuvre par des milliers de bénévoles.

Les Restos se sont battus à la fin des années 2000 pour la publication d’une circulaire protégeant ces principes et continueront à mener ce combat en toute indépendance.

———————————————————————————————————-

L’Association Départementale

L’Association Départementale des Bouches du Rhône, comme les 117 associations départementales en France, gère, anime et coordonne sur le terrain dans ses centres d’activités l’aide à la personne sous toutes ces formes, l’insertion professionnelle et l’aide alimentaire, l’aide à l’hébergement, l’aide aux sans abris et sans domiciles fixes ainsi que les multiples activités qui contribuent à aider les familles en difficulté.

Plus de 1600 bénévoles de l’association assurent ces activités au quotidien avec conviction et efficacité et en adhérant et respectant la charte des Restos du Cœur.

A l’écoute de toutes les formes d’exclusion, nous essayons d’apporter des solutions appropriées afin d’aider chaque famille en difficulté.


Fonctionnement

L’association des Restos du Cœur des Bouches du Rhône est autonome juridiquement et financièrement. Elle signe un contrat d’agrément avec l’association nationale. Elle est dirigée par un Conseil d’Administration de 20 membres élus en Assemblée Générale. Ce Conseil d’Administration élit son président qui ensuite constitue son bureau.

Le bureau est composé de 7 à 9 membres représentants les principaux secteurs d’activités.

Les ressources financières proviennent de dons privés, de dons d’entreprises, de l’organisation de manifestations locales, de subventions municipales, départementales, régionales et de l’état.

L’entrepôt logistique est situé à Marseille, 30 avenue de Boisbaudran, il a une surface de 3540m2 et peut stocker 560 palettes de denrées. Plus de 3000 tonnes de marchandises transitent chaque année. On y retrouve toutes les activités de la logistique, transport, préparation de commandes, gestion de stocks de produits secs, frais, surgelés, produits d’hygiène et d’entretien, et fruits et légumes.

Le siège, situé à Marseille 15ème, dans la Z.I. de La Delorme, anime et coordonne l’activité des 41 centres d’activités du département, mais aussi des équipes de bénévoles qui participent aux activités de maraude auprès des Gens de la Rue.. Ce sont plus de 1600 bénévoles qui interviennent dans tout le département pour aider les personnes les plus en difficulté. Les bénévoles apportent une réponse appropriée aux difficultés spécifiques des familles par : un accueil inconditionnel, un accompagnement personnalisé, une aide alimentaire sous condition de ressources, une aide administrative, une aide à la personne pour faciliter leur lien social (coiffure, vestiaire, aide aux devoirs, ateliers de français, aide juridique, conseil budgétaire, micro-crédit, aide au logement, soutien à la recherche d’emploi, loisirs, vacances, culture…). Ils sont formés par notre association pour savoir répondre efficacement aux besoins et pouvoir mettre en oeuvre les directives nationales.Les centres d’activités doivent avant tout privilégier l’aide à la personne sous toutes ses formes avant de distribuer de l’aide alimentaire. Accueillir, Rencontrer, Écouter, Échanger, Accompagner, même si les personnes accueillies n’ont pas accès à l’aide alimentaire et rechercher des solutions en communs en vue d’une inclusion sociale.

Le siège organise pour sa part : des départs en vacances, des stages sportifs et des excursions, un soutien juridique, une aide à l’orientation scolaire. Nos centres d’activités sont ouverts toute l’année : en campagne d’hiver et d’été , nous accueillons plus de 40 000 personnes dans nos centres soit l’équivalent de 4 Millions de repas distribués et  65 000 personnes sont rencontrées au cours de nos maraudes sur Marseille, Aix en Provence et Aubagne et au sein de notre accueil de jour Vendredi 13.

La campagne d’hiver dure 17 semaines: elle débute fin novembre jusqu’à fin mars, puis la campagne d’été débute sans coupure pour couvrir 20 semaines.



Comment nous aider

RESTAURANTS DU CŒUR
RELAIS DU CŒUR
DES BOUCHES DU RHÔNE
30, avenue de Boisbaudran
Z.I. La Delorme
13015 MARSEILLE
Tél: 04.96.15.13.20
Fax: 04.96.15.00.03

Le site des Enfoirés

Le site national